Rivages de France en AG annuelle 2016 à Dunkerque

La Communauté urbaine de Dunkerque a accueilli le 27 septembre 2016 l’Assemblée générale de Rivages de France, en prélude des ateliers du Conservatoire du littoral (28 et 29 septembre) à la Halle aux sucres de Dunkerque. Ce temps fort annuel a rassemblé les membres de l’association – environ 25 personnes – pour débattre de la préservation et de la gestion des sites naturels littoraux et lacustres français…

p1130172

Une assemblée générale décentralisée, un point sur l’Agence française pour la biodiversité

p1130169Depuis un an, Rivages de France « décentralise » sa vie institutionnelle au plus près des rivages, ce qui lui permet de rencontrer alternativement ses « régionaux de l’étape » ! À Dunkerque, une trentaine de membres des Hauts de France, mais aussi d’ailleurs, étaient présents pour l’AG annuelle : le Département du Nord, EDEN 62, le département du Calvados, Lorient agglomération, la communauté urbaine de Dunkerque, la ville de Boulogne-sur-Mer, des associations comme Rivages propres et le CEN Picardie, la fédération de chasse de la Somme…

En préambule, le président Didier RÉAULT est revenu sur les réunions au cours desquelles il a affirmé la volonté de Rivages de France d’être partie prenante du comité d’orientation des espaces naturels créé au sein de l‘Agence française pour la biodiversité. Il est en effet déterminant que notre association puisse faire valoir la parole et porter les intérêts des gestionnaires et des partenaires de gestion au sein de cette instance nationale.

La charte de Rivages de France, base de lancement de ses nouvelles actions

Rivages-de-France-Charte-identitaire-d-intentions-et-editoriale-2016

L’objet principal de l’AG était de présenter la charte institutionnelle de Rivages de France, solide base pour lancer les nouvelles actions de l’association :

  • la mise en place des comités locaux (voir également notre article 1er comité local de Rivages de France : vive la Bretagne !),
  • la définition de 3 grands thèmes de travail portés par l’association : les enjeux financiers de la gestion des sites, les enjeux sociaux, le nettoyage raisonné des plages,
  • le développement des adhésions – et ce faisant, de la représentativité et du poids national de l’association –, favorisé par tout ce qui précède et par la mise en place de services et avantages dédiés aux membres,
  • la recherche de mécénat pour des actions bien définies, concrètes et médiatiques, dont le programme est en cours de réflexion…