Au Parc national des Calanques, des braconniers punis par où ils ont pêché !

4 braconniers + 4,5 tonnes de poissons et coquillages pêchés illégalement = 15 à 18 mois de prison avec sursis + 385.000 € de dommages et intérêts pour préjudice écologique ! 5 écaillers et restaurateurs sont en outre condamnés à 3 000 € de dommages et intérêts au titre du préjudice moral. Et le Parc national se voit octroyer 20.000 € de préjudice d’atteinte à la mission et 15.000 € d’atteinte à l’image et à la réputation. À la sortie du tribunal, le 6 mars dernier, Didier RÉAULT, président du PN des Calanques et de Rivages de France déclarait : “ce jugement démontre que la nature a une valeur et que ceux qui s’y attaquent seront punis”.