Perspectives 2017 : de bonnes raisons d’être ou de devenir adhérent de Rivages de France, par Didier Réault

Rivages de France réunissait son Conseil d’administration le 28 février dernier au PRADET. L’occasion de faire le point sur nos actions en cours et nos perspectives pour 2017, dont vous lirez le détail de certaines d’entre elles dans nos « actualités », mais que j’ai plaisir à vous résumer ci-après…

Au nom de Rivages de France, j’ai adressé une lettre ouverte aux 11 candidats à l’élection présidentielle, les questionnant au regard des enjeux et préoccupations des gestionnaires et partenaires de la gestion des sites littoraux et lacustres préservés. À suivre…

Rivages de France reste mobilisée pour intégrer le futur comité d’orientation « espaces naturels » dans le cadre de l’Agence Française pour la Biodiversité. Dans le prolongement de l’ATEN, une convention et une contribution nous lient désormais à l’AFB, pour continuer à bénéficier de ressources techniques, d’échanges d’expériences, de formations pour les agents techniques des gestionnaires adhérents, de la revue Espaces naturels…

Plusieurs temps forts nous attendent : l’Assemblée générale de Rivages de France aura lieu le 8 novembre à Deauville, en prélude du Forum national littoral (9 et 10 novembre) organisé par le Conservatoire du littoral avec notre concours. D’ici là, notre Conseil d’administration se réunira notamment pour préparer ce grand évènement…

Sous l’impulsion de nos vice-présidents, notre réseau essaime, se structure et agit sur les grandes façades littorales. En attestent les Comités locaux en création, notre participation aux Conseils de rivages, les rencontres régionales programmées dans l’année : Hauts de France, Bretagne, Occitanie…

Nos nouvelles actions sont engagées voire très avancées sur différentes thématiques : nettoyage manuel des plages, enjeux financiers de la gestion des sites protégés, communication et service juridique pour nos adhérents, partenariats envisagés et autres projets qu’il est encore prématuré d’évoquer…

Alors que le contexte dans lequel nous gravitons est complexe et mouvant – nouvelle institution nationale (AFB), loi littoral en discussion au Sénat, baisse des dotations de l’État… -, tout ce qui précède participe des « 5 bonnes raisons d’être ou de devenir adhérent à Rivages de France » :

  • Vous êtes bienvenu « chez vous » ! Ensemble, au sein de rivages de France, nous sommes plus forts pour pérenniser la préservation d’espaces exceptionnels dont nous connaissons tous la valeur et l’importance pour nos territoires.
  • Vous êtes représenté et vos intérêts sont défendus : Rivages de France parle en votre nom et en celui de l’ensemble de ses adhérents, déterminés à ne pas laisser à d’autres le soin de décider de leur avenir !
  • Vous êtes associé et impliqué : Rivages de France existe, fonctionne et agit pleinement « pour, par et avec » ses adhérents.
  • Vous êtes accompagné et servi : vous accédez à des prestations concrètes et utiles, spécifiques à votre activité de gestionnaire ou de partenaire de la gestion.
  • Vous êtes informé et valorisé : des articles valorisent vos actions de gestion sur notre plate-forme internet et nos relations publiques et presse se concrétisent par des retombées médiatiques bénéfiques à l’ensemble du réseau.

« Gestionnaires fédérés, littoral préservé ! » : c’est plus que jamais une nécessité et c’est notre farouche volonté !