En CA à La Rochelle, Rivages de France monte en puissance

Approbation des rapports 2018, prévisionnels d’activité et financier 2019, rencontres à venir, programmes à suivre, d’autres à lancer, service et partenariat inédits, développement du réseau : nos administrateurs ont eu du grain à moudre ! L’essentiel des travaux…

Rencontres régionales et temps forts nationaux

• Après le succès des rencontres régionales 2018 en Bretagne, Occitanie et Pays de Loire, d’autres s’annoncent en 2019 : l’adaptation au changement climatique sur les rivages Atlantique et Méditerranée ; la police de l’environnement (elle relève des gardes du littoral qui assurent aussi l’action pédagogique et l’entretien des sites) ; une 3e rencontre en Bretagne (thème à définir)…

• Sous réserve : le prochain CA devrait être accueilli par le Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche (SyMEL) en juin dans la Manche. Quant à l’AG 2019 de Rivages de France, elle pourrait se tenir à l’automne à la Pointe du Raz (en prélude aux rencontres annuelles des Grands Sites de France).

• Temp-fort à échoir en 2020 : les 30 ans de Rivages de France ! Adossé au Forum du Conservatoire du Littoral (qui fêtera ses 45 ans), cet anniversaire permettra de mesurer l’évolution des métiers de gestionnaires ces 30 dernières années et de dresser des perspectives pour les 30 prochaines. Avec des enjeux nombreux et complexes à anticiper : changement climatique, fréquentation, urbanisation, lois complexes, gouvernance…

Nouveau service et partenariat inédit

• Un nouveau service d’assistance à maîtrise d’ouvrage – aide a à la rédaction de cahiers des charges dans le cadre d’études affairant à la gestion des sites – est proposé par Rivages de France à ses adhérents avec le concours de LittoMatique.

• Le partenariat conclu avec AccessRec (produits facilitant l’accès, la mobilité et la sécurité des personnes sur tout type de sol) : contre une participation financière à l’animation du réseau de Rivages de France, AccessRec sera invitée à présenter sa structure et ses produits lors des rencontres de l’association.

Programmes thématiques

Érosion côtière/changement climatique : le service juridique de l’association (Aurélien Boulineau – cabinet Océanis Avocat) est intervenu au CA sur l’appréhension juridique des espaces naturels. Vu les difficultés de mise en œuvre de la compétence GEMAPI pour les gestionnaires d’espaces naturels littoraux, la stratégie d’intervention de Rivages de France visera à terme à interpeller le législateur sur ce sujet complexe. Pour l’heure, l’information et les partages d’expériences déjà engagés vont se poursuivre.

Sentier Littoral : le Ministère de la transition écologique et solidaire confie à Rivages de France la réalisation d’une enquête au sein de son réseau sur la mise en place de la servitude de passage des piétons pour accéder au littoral (le SyMEL propose déjà de partager son expérience dans le cadre du diagnostic mis en place pour boucler le cheminement littoral dans la Manche). Appel aux structures volontaires qui accepteraient de participer à cette enquête : faites-le savoir à Rivages de France !

Plus de réseau pour mieux vous faire entendre !

Le rôle des gestionnaires d’espaces naturels littoraux et lacustres se complexifie à tout niveau : économique, climatique, législatif… Le rôle de Rivages de France est de faire entendre leur voix et faire valoir leurs intérêts ! D’où l’impératif de fédérer toujours plus d’adhérents pour que notre réseau national pèse toujours plus dans les débats et instances concernés.

Prospectant en continu, l’association entreprend actuellement une vaste opération d’information et relance téléphonique auprès des potentielles structures intéressées. Si vous êtes concerné, merci d’avance de nous réserver votre meilleur accueil. D’ici là, voici les 5 bonnes raisons d’adhérer à Rivages de France !