RIVAGES DE FRANCE contribue au développement du nettoyage raisonné des plages par une communication claire, crédible et argumentée pour les collectivités. Ce travail s’appuie sur l’expérience des sites pilotes d’une étude conduite en 2008-2010…

Contexte

Les plages sont à la fois un milieu original de haute valeur biologique et patrimoniale, et un exceptionnel facteur d’attractivité touristique des territoires. Elles sont fonctionnellement rattachées aux dunes bordières, au sein des cellules sédimentaires. Reflet du budget sédimentaire côtier, le système plage/dune est aussi un précieux amortisseur de l’énergie érosive de la mer.

L’intérêt de la gestion raisonnée des plages, notamment par un nettoyage adapté, a été largement débattu et porté à connaissance par de nombreux acteurs et médias. Et plus particulièrement par le Conservatoire du littoral et RIVAGES DE FRANCE, à travers une vidéo Accepter les laisses de mer, protéger les écosystèmes côtiers, dans laquelle des élus s’exprimaient pour soutenir ces démarches de sensibilisation.

La publication du Guide méthodologique : le nettoyage raisonné des plages en 2010 a permis de présenter clairement :

  • les enjeux liés au nettoyage des plages ;
  • des travaux menés sur plusieurs sites pilotes :
    • Plage de Pont Mahé – Loire-Atlantique,
    • La Belle-Henriette et la Pointe d’Arçay –Vendée,
    • Les Coussoules – Aude,
    • La Grande Maïre – Hérault,
    • Le Grau du Roi – Gard ;
  • une méthode générale pour la mise en place d’un plan de nettoyage raisonné des plages.

Après sa diffusion nationale, le guide a continué à être largement demandé par des collectivités, attestant de l’importance de poursuivre voire d’intensifier cette information, afin de développer le nettoyage raisonné des plages…

Perspectives

Via l’animation d’un groupe de travail et des interviews auprès des communes des sites pilotes, RIVAGES DE FRANCE entend recenser et promouvoir les arguments objectifs en faveur du nettoyage raisonné des plages, par exemple :

  • Le coût de nettoyage et du traitement des déchets
  • L’emploi (économie sociale et solidaire},
  • L’érosion côtière
  • La biodiversité spécifique
  • Communication et perception du public
  • Recyclage des déchets facilité
  • Des modules de formation adaptés et spécifiques pour les agents des collectivités,
  • Nettoyer de façon raisonné ne signifie pas stopper le nettoyage mécanique mais concentrer cette technique aux plages les plus urbanisées et fréquentées…

La valorisation des expériences de gestion est un des leviers pour le développer avec la formation, l’organisation de temps de rencontres… il est aussi nécessaire de questionner les collectivités gestionnaires des 5 sites pilotes sur l’évolution de la démarche entreprise il y a 6 ans : Poursuivent-elles le nettoyage manuel ? Leurs pratiques ont-elles évolué ? Quelles certitudes, avantages, limites reconnaissent-elles ? Leur exemple a-t-elle incite/influencé d’autres communes voisines ?…

Un site internet dédié ainsi qu’un futur document présenteront prochainement l’argumentaire détaillé ainsi que les retours d’expériences et témoignages émanant des sites pilotes sur plusieurs années d’expérience du nettoyage écologique de leurs plages.